Archive pour juin, 2013

Critique du roman « La pirouette (Eduardo Halfon – Quai Voltaire) pour « La Cause Littéraire »

 

Critique du roman

« La pirouette », Eduardo Halfon, traduit de l’espagnol par Albert Bensoussan (Editions Quai Voltaire – mars 2013)

Un bijou, un joyau, ou encore une pépite, comme on dit. Ce court roman de l’écrivain guatémaltèque, Eduardo Halfon, flirte avec le merveilleuxosons le mot. Et pas besoin de parcourir la revue de presse globalement dithyrambique envers cet ouvrage au préalable. Pour en être convaincu, et surtout pour le ressentir, mieux vaut encore le lire.

Résumons le contexte : lors d’un festival de musique dans la ville baroque d’Antigua, Eduardo et Lia, jeune couple de Guatémaltèques, font la connaissance de Milan Rakic, un pianiste serbe surdoué. Pour Eduardo, cette rencontre produit l’effet d’une déflagration. Durant deux jours, Milan, éternel apatride, et Eduardo, professeur d’université, nouent une solide amitié. De retour à la vie quotidienne, Eduardo reçoit de Milan des cartes postales énigmatiques postées depuis différents endroits de sa tournée. Quand il reçoit une carte postale qui apparaît comme une carte d’adieu, Eduardo décide de partir à Belgrade à la recherche du pianiste.

(Lire la suite)

mmeazza |
Sur le chemin de la vie, Sy... |
L'âme libre des mots |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | audelhotelais
| BTS CGE CFM BTP Trappes
| Les nouvelle de la classe d...